ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

ELLES, ILS,SPORT

JULIEN DELJARRY

Président du Montpellier Hand Ball et Chef d’entreprise dans la grande distribution

RENCONTRE / INTERVIEW

SON PARCOURS  — 

En 2003, à l’invitation d’un ami, Julien  assiste à son premier match de Hand Ball à Bougnol, découvre ce sport et c’est une révélation ! Pris de passion, il va dès lors, ne rater quasiment aucun match.  Il voyage, grâce à son père, partenaire du club avec le staff, Robert Molines, le président de l’époque, Patrice Canayer, l’entraineur, les joueurs et adore cet univers dans lequel il embarque toute sa famille ! Il intègre l’association pour aider le club puis en devient actionnaire en 2014.  La présidence en place, prononce sa démission en 2019, et en accord avec les actionnaires, il présente ses ambitions et projets pour le club et devient ce 13 juin 2019 le nouveau président de son club de coeur.

A lire également : les ambitions du président pour le MHB

— Les questions curieuses de la rédaction à Julien Deljarry —

3 mots pour décrire votre personnalité ? Passionné – Ambitieux – Dynamique

Meilleur moment de la journée ? Les jours de matchs, juste avant le match, lorsque je m’assois sur le banc, que je regarde les joueurs s’échauffer, là au plus près de mon équipe, voir la salle se remplir et sentir l’ambiance monter…C’est mon moment !

Une devise ? « Tant que l’arbitre n’a pas sifflé la fin du match, rien n’est terminé ». Cette devise est applicable au Hand Ball bien sur, mais finalement on peut le retranscrire dans tout ce que l’on vit, tant au niveau professionnel, que personnel. Il faut toujours essayer, tant que l’on a l’ambition et que les choses ne sont pas impossible, il faut continuer à saisir les opportunités et cela permet de garder de l’espoir dans les moments les plus difficiles.

Une cause ? Dans le cadre des projets de la Montpellier Business School, nous étions un groupe d’étudiants qui ont oeuvré pour le Don du sang pour récolter des fonds. Nous avons eu la satisfaction d’enregistrer des chiffres records et de contribuer à travers nos actions à cette cause qui sauve des vies tous les jours et cela m’a marqué.

Une manie ? C’est difficile, j’en ai beaucoup… Je suis très maniaque et pointilleux, car toujours à la recherche de la perfection…donc perfectionniste, mais j’ai été élevé comme cela. On me le reproche d’ailleurs au quotidien, mais je pense que c’est tout de même un facteur de réussite pour sa vie personnelle et professionnelle que d’essayer de faire les choses bien et jusqu’au bout.

Un talent ? Vous me posez de bonnes questions…. Je n’y étais pas préparé… Je ne sais pas si c’est un talent, mais j’aime les relations humaines. Que ce soit dans les magasins (Julien Deljarry dirige un supermarché bio « Les Comptoirs de la Bio » ) ou ici au Club, j’échange avec tout le monde; les bénévoles, les supporters, les partenaires privés, publics. J’aime être un lien entre les personnes, les différentes entreprises, les mettre en relation et favoriser les connexions entre les uns et les autres. Je le fais naturellement et avec plaisir.

Une fierté ? Le jour où je serais champion d’Europe avec le club je serais très heureux (rires). Mais aujourd’hui je suis fier de représenter le Montpellier Hand Ball, c’est le club le plus titré de France au niveau des sports collectifs masculins, c’est un club double champion d’Europe, qui joue le haut du tableau tous les ans, qui attire les plus grands joueurs et quand on représente un club comme celui-là… (rien que de vous en parler cela me donne des frissons)…C’est une grande fierté !

Un vice ? C’est drôle car on tourne toujours autour du même sujet, mais malheureusement ma passion l’emporte souvent sur la raison ! Etant passionné, je vais passer plus de temps ou trop de temps à m’investir dans le club et peut être au détriment d’une partie de ma vie professionnelle, c’est à la fois mon bonheur mais parfois mon vice.

LA rencontre qui a marqué à ce jour votre vie ? Deux personnes sont importantes dans ma vie au niveau des rencontres. Le premier, c’est Robert Molines, l’un des fondateurs du club. C’est lui qui m’a donné cette envie d’être un jour à mon tour président et je ne sais pas si cette rencontre a changé ma vie, mais en tout cas elle l’a orientée.

La deuxième rencontre à eu lieu il y a deux ans, lorsque nous avons gagné la ligue des champions. J’ai rencontré Gérald Arnaud qui est partenaire du MHB depuis des années et en passe de devenir actionnaire. C’est une personne qui fait grandement partie de l’aventure avec moi, qui m’accompagne, auprès de qui je prends beaucoup de conseils, car nous avons en commun ces deux passions, celle du club et de la grande distribution. Gérald dirige un Super U en Haute-Savoie, et malgré tout, il assiste à tous les matchs ! Avec lui je me sens serein pour voir l’avenir du MHB. C’est une amitié qui est faite pour durer.

De quoi vous ne pouvez plus vous passer ? De Hand Ball ! Il rythme ma vie, depuis que j’ai 14 ans, je n’ai manqué aucun match depuis 2003 !

Vous avez 30 minutes que faites vous ? C’est rare ! mais je prends un moment de détente avec ma compagne, pour se poser, prendre un verre, discuter un peu, souffler, c’est tellement rare que ça en devient très agréable.

LE MHB SOUS LA PRESIDENCE DE JULIEN DELJARRY

DECOUVREZ LES BONS PLANS DE JULIEN DELJARRY

pour My Mag Montpellier
ICI

Suivre Julien Deljarry sur les réseaux sociaux

VOUS AIMEREZ AUSSI

2021-02-25T09:48:42+01:0028 août 20|ELLES, ILS, SPORT|
Aller en haut